Au cœur de Paris, la gare souterraine au niveau du RER C offre un nouveau visage. A l’issue de travaux estivaux, le plafond industriel d’origine a été dévoilé. Un film immortalise la redécouverte de ce bâtiment historique créé en 1900 pour l’Exposition Universelle. Avis aux amateurs de patrimoine

La gare des Invalides était cet été fermée à l’occasion des travaux Castor qui ont eu lieu sur le RER C pour renouveler les infrastructures de la ligne. Ce programme de travaux prévoit également l’embellissement des gares de la ligne, et notamment celle des Invalides.

Les équipes du chantier ont retiré le faux plafond et les habillages du bâtiment pour dévoiler la structure métallique centenaire. La charpente industrielle a été rénovée et repeinte en bleu. Les colonnes ont aussi retrouvé leur apparence d’origine, laissant découvrir leurs chapiteaux. Mis en lumière par des éclairages installés au plafond, le hall de la gare a retrouvé de sa splendeur.

La SNCF a souhaité immortaliser ces travaux de dévoilement au moyen d’un time-lapse, qui consiste à donner un effet d’accéléré à une grande série de photos. L’agence Sennse s’est vu confier cette prestation audiovisuelle. Pendant toute la durée des travaux en juillet et août dernier, trois appareils photo ont été posés à des endroits fixes, avec un déclenchement d’images toutes les minutes.  Parallèlement à cette prise de vues, plusieurs court-métrages ont été tournés sur le chantier.

L’agence a ensuite réalisé un film associant le time-lapse aux séquences filmées, pour présenter les étapes de la redécouverte des origines de la gare.

Un film à découvrir ici

 

N’hésitez pas non plus à vous arrêter dix minutes pour redécouvrir ces lieux ainsi que l’exposition retraçant l’histoire du bâtiment présente dans la coupole de la gare.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn